Les Âmes Loyales

Forum de la guilde RP de Kirin Tor
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Histoire]La vie d'Illidari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: [Histoire]La vie d'Illidari   Sam 21 Jan - 21:11

Bonjour/Bonsoir les amis guildies.

Ici va se dérouler page par page l'histoire de ma sin'dorei chasseuse de démon, personnage avec qui vous pouvez RP si l'envie vous en vient.

En espérant que l'histoire vous distraie et qu'à votre tour, vous postiez les aventures de vos fringants personnages.

Signé : San/Kerilian/Shayna/Elaniel/Aela/Nicolas/Maurice/Etjenpasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Sam 21 Jan - 21:26

15ème jour du 8ème mois de l'an 22

Voilà plusieurs semaines que nous sommes arrivés sur ce nouveau monde.Quel'Thalas me manque déjà, mais c'est un nouveau départ pour notre peuple. Notre prince nous rendra notre place dans le cours de la destinée.

Après avoir libérer le Seigneur Illidan des Guetteuses et défait la Gardienne Maiev Chantelombre, nous avons assiéger le Temple Noire, forteresse du seigneur de l'Outreterre, le Seigneur de l’abîme Magtheridon. Après plusieurs jours d'un siège sanglant, la citadelle est tombée entre nos mains. D'après les rumeurs, elle serait un site sacré pour les draenei rescapés menés par Akama.

Vaincu, le grand Magtheridon a été enfermé dans la Citadelle des Flammes Infernales de la péninsule du même nom. Je n'en sais guère plus, mais des nuées de Gangr'orcs en sortent désormais chaque jour.

Tant de victoire en si peu de jours, on dirait bien que la destinée est de notre coté désormais.

Aela Éclat-de-l'Aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Sam 21 Jan - 21:39

8ème jour du 10ème mois de l'an 22

Déjà plusieurs mois que nous sommes en Outreterre. L'armée Solfurie a été divisée en trois groupements il y a quelques semaines. Le plus gros de l'armée est partie avec notre prince fermer les portails de la Légion en Raz-de-Néant. La deuxième plus grosse faction a été placée sous l'autorité du haut-magistère Voren'thal et est partie à l'assaut de la ville de Shattrath, en Terrokar. Enfin, la dernière portion est restée au Temple Noir sous les ordres d'Illidan et du conseil Illidari. Je fait partie de cette dernière fraction.

J'ai été intégrée à la garde personnelle de Dame Malande, Haute-prêtresse du Conseil Illidari. Nous avons nos quartiers dans la partie supérieure du Temple. Ceux-ci sont aménagés de manière surprenante, et en faisant fi du ciel apocalyptique et du paysage désolé, on se croirait à Lune-d'Argent du temps de sa splendeur.

Sous les ordres de notre nouveau suzerain, notre peuple connait un nouvel age d'or. Puisse ce dernier durait bien des années.

Aela Éclat-de-l'Aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Sam 21 Jan - 23:34

7ème jour du 10ème mois de l'an 25

Les années passent mais se ressemble dans ce monde étrange. Voilà plus de trois ans que nous sommes venus en Outreterre mais la période "Idyllique" des premiers mois s'est peu à peu évanouie. En ce qui concerne notre peuple, les forces de Voren'thal ont fait sécession, rejoignant les Sha'tari dans leurs lutte contre le Seigneur Illidan. Autre revers que la trahison de notre prince. Ce félon nous a tourné le dos dans ses rêves de grandeurs et sa soif démesurée de magie.

Mais des rumeurs parcourent le temple dernièrement. Le Seigneur Illidan recruterait des elfes, Sin'dorei comme Kal'dorei, pour former de nouveaux combattants. Quelque uns des ces guerriers tatoués ont été aperçus dans la cour, mais ils se font discrets. De ce qu'on en dit, ce serait ses troupes d'élite contre la Légion.

Si tel est le cas, je sais où est ma place. J'espère seulement que cet espoir ne sera pas écrasé comme ceux donnés par notre prince.

Aela Éclat-de-l'Aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 2:53

17ème jour du 12ème mois de l'an 25

Cela fait plusieurs semaines que j'ai rejoint les rangs de ces étranges "chasseurs de démons". Nous ne sommes pour l'instant qu'un poignée, logés dans une grande salle commune au sous-sol du temple, une fine paillasse pour tout confort. Cela m'a changée des draps de soie des quartiers de Dame Malande.

Depuis notre incorporation, nous nous entrainons au maniement de diverses armes, mais principalement de lourds glaives à doubles lames, sous le "regard" attentif de nos instructeurs, si l'on peut appeler regard les bandeaux qui couvrent leurs orbites, mais ne semblent nullement les gêner. Il y a Varedis, le commandant des chasseurs, Elarisiel, la kaldorei doté de crocs et de cornes et "l'Aiguille", aux paupières et lèvres cousues. On nous dispensa également des enseignements sur les démons et les techniques d'infiltration.

Puis arriva "L'épreuve", la veille. On me donna une dague puis l'on me fit entrer dans un cercle runique, avant que soit invoquer une Sayaad dans ce même cercle. La pulsation magique qui entourait le cercle me fit comprendre qu'il n'y avait pas d'échappatoire, c'était la victoire ou la mort.

Nous étions égale en terme de force, d'agilité et de vitesse, mais son fouet lui donnait une allonge plus importante. Le combat fut rude, comme en témoigne les nombreuses estafilade que je reçus. Alors que son fouet claquait une nouvelle fois, je pût l'enrouler autour de mon bras gauche, les lames s'enfonçant dans mes chairs. Mais cela m'offrit une ouverture, me permettant de faire fuser ma lame dans sa gorge nue, l'abattant prestement.

Victorieuse, l'épreuve ne s’arrêta néanmoins pas là. Elarisiel, qui supervisait le combat, désigna l'emplacement de son cœur, puis le démon. Malgré l'horreur que je ressentais, je savais ce qu'on attendait de moi. Extrayant le cœur de la cage thoracique, je porta l'immonde organe à mes lèvres, croquant dedans. Habituée à des plats bien plus fins, ne serait-ce que nos rations de campagnes, la masse de chair visqueuse faillit me faire régurgiter le contenu de mon estomac, mais je parvins à finalement l'avaler.

Elarisiel, apparemment toujours pas satisfaite, désigna ensuite la flaque de sang à coté du corps démoniaque. Mettant mes mains en coupe, je récupéra de l'immonde liquide verdâtre, en buvant une gorgée. Boire de l'acide aurait sans doute été plus agréable, mais encore une fois, l'épreuve n'étais pas terminée. La suite fut brève, sous la forme d'une sphère d'énergie gangréné venant  se heurter à mon crâne, achevant mes maigres forces et me laissant aller à l'inconscience.

P.S : L'entrée, bien que datée du 17, aura été réalisée plus tard dû à certaines déconvenue.

Aela Éclat-de-l'Aurore


Dernière édition par Elaniel/Kerilian le Dim 22 Jan - 3:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 3:30

28ème jour du 12ème mois de l'an 25

Ayant enfin repris possession de la "vue", je peux finalement reprendre ce journal.

Suite au duel, on m'emmena dans une petite cellule individuelle. Malgré mon inconscience, mon tourment ne faisait que commencer. Des visions, par les Puits de Soleil, des dizaines de visions. La Légion triomphante sur des centaines de mondes, leurs ennemis réduits à quelques squelettes piétinés et des âmes consumées. Là où elle était repoussée, la Légion revenait, inlassable, jusqu'à ce que les effrontés qui l'affrontait soit effacer de l'existence, leurs civilisations rasées jusqu'aux fondations.

Et cette voix, cette voix qui me susurrais que toute résistance étais inutile. Les visions le montrait bien, toute résistance était futile face à une telle puissance stellaire. Mais mon esprit torturé ne céda pas, trouvant une façon plus "direct" de faire cesser ces visions. Sans réellement en avoir conscience, j’enfonçais mes doigts dans mes orbites, écrasant mes globes oculaire en une masse gélatineuse avant de les faire sauter dans un bruit de succion ignoble. Cela m'apporta un semblant de paix au prix d'un douleur atroce et ce que je pensa être la cécité.

Durant les jours suivants je resta aveugle avec pour seule distraction les gémissements de mes compagnons ayant subis le même sort. Petit à petit cependant, je commença à distinguer des particules lumineuses , minuscules vers luisants dans l'abysse de ma cécité. Puis vinrent les formes grossières, avant que finalement je ne retrouve une vue presque normale, souffrant pour l'instant de détails plus faible et d'un achromatisme complet. Mais cela évoluais, ce qui me laissais une lueur d'espoir.

Lorsque j’eus repris en partie la vue, on m'emmena à une table de bois sur laquelle on me sangla solidement. Malgré une inquiétude justifiée, les souffrances que j'avais endurer me laissaient croire que rien ne pouvait être pire. Je me trompais.

L'aiguille de l'acolyte me transperça la peau, libérant une goutte d'un liquide verdâtre qui me brûla de l'intérieur. Cette opération fut reproduite à de nombreuses reprise, laissant mon corps ravagé par la douleur. On me ramena ensuite à ma cellule où je pût m'effondrer sur ma couchette.

Aela Éclat-de-l'Aurore


Dernière édition par Elaniel/Kerilian le Lun 23 Jan - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 12:25

15ème jour du 1er mois de l'an 26

Voilà un mois que j'ai subis le rituel tout comme mes camarades, du moins la poignée encore en vie. D'une trentaine d'aspirants, nous ne sommes plus qu'une demi-douzaine. Certains n'ont pas survécus au rituel, d'autres ont sombré dans la folie et certains ont mit fin à leurs jours.

Mon corps a amorcé de multiples changements. En passant ma lame, j'ai pût voir que ma peau s'était épaissie. Mes ongles ont laissés place à des griffes, des crocs percent mes gencives et j'ai de petites cornes qui naissent dans ma chevelure. Venue pour combattre des démons, voilà que je me transforme en l'un d'eux. D'abord horrifiée, je compris ensuite la logique de notre Seigneur.Tel la vieille maxime "Battre le feu par le feu", il veux nous faire comprendre notre adversaire et prendre ses pouvoirs pour les retourner contre lui.

Chaque jours, de nouvelles recrues arrivent. Ils sont des dizaines, des centaines même à être rassemblés dans la salle commune. Depuis ma cellule, je peux les voir s'entrainer dans la cours. Quand je les observe, je ne peux m’empêcher de penser qu'une infime fraction survivra aux épreuves qui les attendent.

En parlant d'observer, ma vue s'est aiguisée depuis que j'ai de nouveau la vision. Je distingue les détails comme avant, mais ressent également les flux arcaniques, les auras des êtres vivants et les effluves des démons.

Un doute m'étreint néanmoins. En quelques semaines, le Seigneur Illidan a fait venir des centaines de recrues pour former dans la hâte une armée d'élite. Cela voudrait il dire que nous sommes à l'aube d'une nouvelle guerre contre la Légion ? J'ai néanmoins confiance en notre Suzerain. Si la Légion vient à nouveau sur ce monde, nous serons prêts.

Aela Éclat-de-l'Aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 14:29

27ème jour du 3ème mois de l'an 26

Depuis les dernières semaines, nos troupes se sont étoffées de plusieurs dizaines de nouveaux chasseurs, rares élus parmi les centaines d'aspirants. Mais malgré ce renforcement significatif, nous sommes gardés en réserve, ne sortant que pour de rares entrainements dans la Vallée d'Ombrelune.

Les derniers jours ont vue une armée se rassemblée dans la cour principale tandis que des groupes d'invocateurs se dirigeaient vers la Main de Gul'dan, le volcan de gangrefeu au centre de la vallée. La raison de cette mobilisation, je ne le sut que plus tard, nous étions gardé dans le secret.

Puis vint enfin l'ordre de se rassembler et de sortir, la veille-du moins, il me semble que c'était la veille. Mais alors que nous arrivions sur les lieux, un spectacle à la fois horrible et grandiose se présenta à nous : Une féroce bataille avait été mener ici. Bien que notre armée ai subit de lourdes pertes, la force ennemie, menée par la Gardienne en personne, avait été anéantie, et sa chef capturée. Quelle délicieuse ironie de voir la geôlière du Seigneur Illidan devenir sa prisonnière.

Puis vint la raison de notre appel : Un portail ténébreux, alimenté par les âmes des morts et des mourants. Lorsqu'il fut stabilisé, notre Seigneur nous incita à le suivre, ce que nous fîmes sans une once d'hésitation, un saut dans l'abîme du Néant Distordu.

Nous arrivâmes sur un monde désolé, un amas de rochers tenus ensemble par une sombre magie. Au milieu de ce chaos se tenait une cité de basalte éclairée d'une lueur verdâtre. J'appris plus tard qu'il s'agissait de Nathreza, le monde des Seigneurs de l'Effroi. Quoi que soit venu chercher notre Seigneur en ce lieu, la lutte allait être rude.

Nous nous approchèrent, dissimulés par le voile d'ombre que nous procurait la magie du Seigneur. Frappant au dernier moment sur des démons ne s'attendant surement pas à un assaut sur l'un des mondes les plus secrets de la Création, nous nous taillèrent un chemin sanglant à travers les spires de la cité, jusqu'à atteindre ce pourquoi nous étions venus : Les Archives des Nathrezims, tenues depuis des Éons, qui contenaient tout les savoir acquise depuis la prise de pouvoir de Sargeras et bien avant.

Malgré l'avantage numérique de la Légion nous tinrent bon le temps qu'il fallut au Seigneur, mais nous subirent néanmoins des pertes. A la fin des combats, plus d'une cinquantaine de chasseurs étaient tomber au combat, mais ces pertes sévères n'étaient pas vaines, car chaque démon qui périssait sur ce monde ne pourrait revenir, la proximité du Néant Distordu rendant leur mort permanente.

Après de longues minutes de combats acharnés, notre suzerain ressortit des archives, ce qui semblait être un disque gravé à la main. Nous parvinrent à retourner au portail au prix de quelques pertes, repartant pour l'Outreterre avant de refermer le passage. Deux grandes victoires en cette journée sanglantes, voilà qui est bon augure pour la suite des événements.

Aela Éclat-de-l'Aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 17:27

21ème jour du 4ème mois de l'an 26

Depuis notre expédition sur Nathreza, le Seigneur a changer de stratégie nous concernant. Peut être s’agissait il finalement d'un test pour voir si nous étions prêt au combat face à la Légion. S'en est suivie plusieurs dizaines de raids sur les camps de la Légion, des Tranchantes jusqu'en Nagrand ou dans la Péninsule. Nous avions pour mission de récupérer des fragments de cristaux sur les transporteurs de la Légion. L'utilisation de ces cristaux ne nous avait pas été transmise, mais je suppose que cela servira à l'édification d'un portail d'une puissance inconcevable. Mes faits d'armes durant ces missions me valurent l'obtention du nom honorifique de Gangreglaive, duquel je retirais une certaine fierté.

Puis la nouvelle nous est arrivée, il y a quelques jours. Le Seigneur Funeste Kazzak, Suzerain de la Légion en Outreterre, a rouvert la Porte des Ténèbres. La route vers Azeroth est ouverte à nouveau. Envoyés en reconnaissance, mon groupe de chasseur ne fut que plus surpris de voir que l'invasion été un échec.

Les "Azerothien" ont formé une coalition hétéroclite, humains et orcs combattant dos à dos face aux troupes de Kazzak. Bien que l'envie d'agir nous ai étreint, nous avions reçus l'ordre de ne pas intervenir. Qu'auraient penser les peuples d'Azeroth en nous voyant ? Nous ne sommes plus guère différend de nos ennemis visuellement. C'est la funeste ironie de notre confrérie : A la fois les plus grands défenseurs d'Azeroth face à la Légion, et considérés comme des traitres par ceux que nous défendons au prix de notre sang et de notre âme.

De retour au Temple Noir, nous furent replacés en réserve, attendant patiemment la prochaine action de la Légion et des Azerothiens. Les événements prenaient une tournure dangereuse pour nous autres Illidari, mais quel que soit ce que nous réserve le destin, nous l'attendront de pied ferme.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 17:40

16ème jour du 6ème mois de l'an 36

Ces dernières semaines ont mise à rude épreuve nos forces. De revers en revers, notre domination de l'Outreterre a été sévèrement remise en cause. La Citadelle des Flammes Infernales tomba quelques semaines après l'arrivée des forces d'Azeroth, coupant notre approvisionnement en Gangr'orcs. Le Réservoir de Glissecroc suivi peu après, détruisant l'un de nos plus fidèles alliés. Les Azerothien ont ensuite mis fin au règne de notre prince félon Kael'Thas en Raz-de-Néant.

Désormais, ils se rassemblent dans la Vallée d'Ombrelune, mener par les Sha'tari. Le Temple Noir est une forteresse formidable abritant une armée redoutable, mais la défaite n'est plus qu'une question de temps, nous ne pourrons pas tenir face à une telle force.

Le Seigneur Illidan se fait de plus en plus distant. Il a mener il y a quelques jours un expédition jusqu'en Auchindoun, mais il n'a pas daigner faire appel à nous, préférant une escorte de Gangr'orcs. Ça a sonné comme une insulte à plus d'un, comme si nous n'étions pas assez bons pour cela.

Les prochains jours vont être les plus importants depuis que je suis en Outreterre, et sans doute les derniers. Mais si nous devons mourir, nous emporterons autant de ces chiens que possible dans la tombe. Si tel est le prix pour que notre suzerain demeure, alors il en sera fait ainsi.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 18:15

25ème jour du 6ème mois de l'an 26

Le jour fatidique est finalement arrivé. Les armées combinées à nos portes se lancent à l'assaut des nos murs, Clairvoyant et troupes de l'Aldor combattant côte à côte avec les guerriers de la Horde et de l'Alliance. Des années d'efforts ne serviront à rien, la plus solide des forteresse de ce monde risque de s'effondrer comme un château de cartes.

Néanmoins, le Seigneur Illidan n'a pas trouvé bon de nous déployer sur les murs. Dans la situation actuelle, je trouve aucune logique à cette décision. Prendre la peine de formé une armée d'élite pour la laisser en réserve lors de l'ultime bataille, cela ne fait pas de sens, mais le Seigneur doit avoir un plan.

Depuis quelques heures, je ressent les flux arcaniques converger vers le sommet du Temple. Le Seigneur fait utilisation d'une puissance magique colossale. Je ressent autre chose également, un flux qui m'est désormais étrangement familier : Celui des âmes. On utilise là haut une quantité de force vitale démentielle. L'une des seules utilisation possible d'une telle puissance est la création d'un portail vers un autre monde. Si le Seigneur a trouver un échappatoire, alors je serait honorée de mourir pour lui laisser le temps qu'il lui faut.

Mais les réponses seront bientôt là, le Seigneur nous a appeler à ses cotés. Le dernier acte de l'Outreterre est entrain de se jouer, et c'est au sommet de ce temple qu'il connaitra son apothéose.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 18:29

Date Inconnue, supposément au début du 7ème mois de l'an 26

Voilà plusieurs jours que nous sommes sur ce monde maudit. Du moins, je pense que cela doit faire plusieurs jours, le temps s'écoule de manière erratique dans le Néant Distordu.

Le plan du Seigneur Illidan mêlait notre dernier espoir et une grande partie d'inconscience. Il était d'une simplicité trompeuse : Nous envoyer, ses chasseurs de démons, sur le monde désolé de Mardum, l'ancien monde-mère de la Légion avant Argus, et récupérer la Clé Sargérite, un antique artéfact permettant l'ouverture de portails vers n'importe quel monde de la Légion. A notre grand regret, il ne nous accompagna pas. Il devait retenir les envahisseurs azerothiens le temps que nous trouvions l'artefact.

Les premières heures de l'offensive furent un franc succès, les démons ne s'attendant pas à être frappés sur ce monde à l'autre bout de la Ténèbres de l'Au-delà. Nous avons pût enfoncer leurs défenses et établir un camp de base au cœur du territoire. Cela nous permis d’appeler des renforts depuis le Temple Noir, néanmoins limités pour ne pas trop affaiblir les défenses de la citadelle.

Mais depuis, nous piétinons. La Légion nous oppose une résistance acharnée, nos pertes commencent à s'alourdir. Nous autres chasseurs de démons devons déployer des efforts immenses pour garder le contrôle de notre démon intérieur, affolé par une telle saturation d'énergie gangréné.

J'espère seulement que nous réussirons la mission à temps pour venir en aide à notre Seigneur. Et même si il venait à périr, il nous fallait vaincre pour que son sacrifice ne soit pas vain.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Dim 22 Jan - 23:42

Supposément deux semaines après l'arrivée sur Mardum

De toutes les épreuves que nous ayons eu à subir, celle-ci était bien la plus éprouvante depuis mon intronisation dans la confrérie. Combattre la Légion sur ce monde est comme tenter de monter un barrage face à l'océan : Malgré tout les efforts que vous y concèderais, il en viendra toujours plus.

Je ne tient plus le compte des démons que j'ai occis. Certains jours, les combats étaient si intense que le sol se transformait en une boue verdâtre imbibée de gangresang. La fatigue commençais à se faire sentir dans nos rangs, tout comme les blessures. Presque aucun combattant n'était rester indemne depuis notre arrivée, la rareté des soigneurs ne laissant que peu de répits à nos camarades blessés.

Mais nos forces réussirent la percée décisive hier, s'emparant du vaisseau de commandement de la Légion et de la Clé Sargérite conservée à l'intérieur. Combattant dans les gangreforges à ce moment là, cela me couta plus que je ne le supposais car presque immédiatement après avoir récupéré l'artéfact, le gros des chasseurs de démons l'ont employer pour retourner au Temple Noir, laissant le reste des troupes sur Mardum.

L'objectif était atteint, nous avions récupéré la clé Sargérite mais ce chapitre n'étais pas fini pour moi et les autres restés sur Mardum. Nous allions payer un ultime prix à la lutte contre la Légion. Survivre dans cet enfer étant de toute façon impossible, nous étions déterminés à vendre chèrement nos vies.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Lun 23 Jan - 10:12

Date inconnue

J'ai perdue le compte des jours sur ce monde maudit. Combien de temps cela fait il que nous sommes bloqués ici ? Quelques semaines ? Des mois et des années ? Le temps n'est pas une valeur exacte dans le Néant.

De guerre éclair, nous sommes passés à la guerre d'attrition. Les morts ne se comptent plus et ce n'est pas vraiment à notre avantage. La Légion possède une quantité pléthorique de guerriers à envoyer dans la fournaise, ce que nous ne pouvons nous permettre. Nous tenons le Marteau Gangréné, la forteresse principale de la Légion, ce qui nous donne une bonne assise défensive.

La saturation en énergie gangrénée commence à peser sur moi. Mon démon intérieur devient difficile à contrôler, j'ai parfois du mal à m’arrêter de massacrer tout ce que je vois. Nous avons été entraîner à maitriser nos ardeurs, mais l'environnement met cette maitrise à rude épreuve.

Personne ne viendra nous chercher ici. Seule nous attend une longue série de massacre et peut être la délivrance de la mort.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Mar 24 Jan - 4:59

Date Inconnue

Ce conflit semble s'être étiré sur des années entières. Depuis combien de temps ai-je quitter le Temple Noir ? Je ne saurais le dire, ni quiconque sur Mardum. Le temps ne se compte plus en jours mais en démons tués ici.

Le seul point positif que je puisse trouver à cet enfer est que les âmes démoniaques ne manquent pas, accroissant toujours plus mes capacités. Je pense avoir trouver le moyen d'améliorer la métamorphose démoniaque dans le grimoire d'une érédar. Je testerais cela d'ici peu, de toute façon je n'ai plus rien à perdre sur ce monde maudit.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Mar 24 Jan - 6:19

Date Inconnue

Les tests sur la métamorphose ont donné les résultats escomptés, et plus encore, mais le prix à payer fut lourd.

Les connaissances contenues dans le livre m'ont permis de rallonger la durée pendant laquelle je pouvais rester sous forme démoniaque. Cela a été d'une aide non négligeable lors de nos combats contre la Légion.

Mais le dernier combat ne s'est pas passé comme il aurait dû. Je ne connais pas la cause, mais je me suis retrouver dans l'incapacité de reprendre ma forme originelle. Je ne sais pas si c'est une bénédiction de pouvoir conserver cette puissance indéfiniment ou une malédiction d'avoir perdue presque toute identité elfique.

Mes confrères sont également partagés, mais j'ai refusé de leur transmettre les connaissances que j'ai utilisé. Je ne veux pas que d'autres ai à souffrir ce tourment.

Ma vie a à nouveau pris un tournant critique. De Sin'dorei je suis par le passé devenue Illidari, et d'Illidari me voilà devenue démon. Si le destin désir me traquer il me trouvera prête à affronter l'abîme.

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Mar 24 Jan - 13:06

5ème jour du 9ème mois de l'an 36

Après des années à combattre sans espoir de survie, voilà que nous apercevons une lueur dans le Néant. Nous avons établis un contact avec Azeroth par communicateur de la Légion.

Les portails furent établis quelques temps après et la situation nous fut communiquée. 10 ans que nous étions isolés sur ce monde et voilà que la Légion envahie à nouveau Azeroth. Nos camarades ont été emprisonnés par les Guetteuses durant ces années et le Seigneur....le Seigneur est tombé.

Nous sommes donc engagés aux cotés des forces d'Azeroth dans cet ultime combat contre la Légion. Les anciens ennemis sont désormais alliés, une union sacrée pour la survie de notre peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elaniel/Kerilian

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   Mar 24 Jan - 21:51

17ème jour du 1er mois de l'an 37

Les derniers mois ont été encourageants. La Légion, malgré qu'elle nous ai infligé des pertes significatives mais surtout symboliques avec les chefs de l'Alliance et de la Horde, a subit également des revers. Nous avons repoussés la plupart des troupes sur le Rivage Brisé, et le Siège de Suramar a bien commencer.

On m'a envoyer en mission en Pandarie, vérifier qu'ils n'installent pas une base arrière sur le site d'invasion de Kun-Lai. C'est une découverte pour moi, n'ayant jamais mit les pieds sur ce continent.

A ma grande surprise, ont m'a assigné une coéquipière, la novice Ilinyel Vent-d'Azur. Bien qu'elle soit une bonne épéiste, elle ne possède quasiment aucune connaissance de la Voie des chasseurs. Me voilà désormais instructrice...

Aela Gangreglaive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Histoire]La vie d'Illidari   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire]La vie d'Illidari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Loyales :: Le Bateau (Zone RP) :: Bibliothèque des Âmes Loyales-
Sauter vers: